Comment économiser sur les besoins santés de votre chat ?

Comment économiser sur les besoins santés de votre chat ?

14 mai 2021 Non Par eet-invest

Adopter un chat n’est pas sans risque. Votre animal aura des besoins que vous ne pourriez pas éluder. Et outre les accessoires dont il aura besoin pour se sentir bien chez vous, vous n’êtes pas à l’abri des petites dépenses santé : vaccination, soins en tout genre, etc. Et la facture peut rapidement devenir salée si vous ne prenez pas rapidement des dispositions. Mais lesquelles ? Pourquoi pas une assurance santé pour animal de compagnie ? 

15 euros de cotisation pour être couvert en cas de maladie

Avec une assurance santé pour chat, vous n’aurez à payer que 15 euros de cotisation mensuelle en moyenne pour être couverts en cas de maladie. C’est, du moins, ce que l’on vous propose sur https://www.assuropoil.fr/. Auprès de ce même prestataire, vous aurez le choix entre différentes formules dont le plafond de versement peut varier entre 1 300 et 2 500 euros. C’est l’offre “formule chat+”. 

Que couvrent réellement les assurances santé pour chat ? 

Une assurance santé pour chat peut prendre en charge à peu près tous les besoins santé de votre boule de poil. Ce peut être les opérations de chirurgicales, les accidents, les frais médicaux pour les maladies, les stérilisations, ou même les vaccins. Les assurances santés de ce genre peuvent aussi couvrir jusqu’à 150 euros de frais de pension. 

Le passage chez le vétérinaire sera plus facile avec une bonne assurance santé. Vous serez plus serein. Et vous pourriez aussi garantir une qualité de prise en charge à votre ami à quatre pattes. Les médecins ne passeront pas les différents tests et analyses qu’il est nécessaire de faire pour bien soigner votre chat. 

Maladies en tout genre, accidents et même des rappels de vaccins, voire des hospitalisations et des interventions compliquées ne seront plus à votre charge à 100%. Pour y souscrire, vous devez simplement vous assurer avoir un signe distinctif sur votre chat. Ce peut être une tâche sur son poil ou une puce électronique. 

Le reste à charge que vous devez payer après la couverture d’une assurance santé pour chat

Pour autant, il ne faut pas vous attendre à ce que les assureurs payent tout à votre place. Il vous reste tout de même ce que l’on appelle “le reste à charge”. 

La franchise peut être de quelques dizaines d’euros pour la vaccination. La prise en charge ira jusqu’à 60% pour les consultations médicales, les soins en tout genre, les opérations, etc. Vous aurez donc à payer 40 euros sur la facture. 

Ce sera déjà moins cher que de payer les milliers d’euros pour une opération compliquée par exemple ou des centaines d’euros à chaque consultation chez le vétérinaire. 

Bien évidemment, le reste à charge et le plafond varient selon votre formule et votre prestataire. Aussi, prenez quand même le temps de comparer les prestations des entreprises d’assurance avant de faire votre choix. Cela pourra aussi vous ouvrir les portes à des conditions de souscription plus facile et un accompagnement de bonne qualité pendant toute la durée de votre contrat de couverture.